Technicien.ne de Maintenance Industrielle (TMI)

LE METIER

Le technicien de maintenance industrielle maintient en bon état de marche les équipements et machines de production. Il peut intervenir pour :
Réparer une panne, après un diagnostic de dysfonctionnement, sur place ou en atelier, avec comme impératif de faire redémarrer au plus vite la production. Son intervention est suivie de nouveaux contrôles et réglages. Il s’agit d’une maintenance curative
Eviter une panne ou un dysfonctionnement grâce à un entretien régulier et planifié (vérification du bon état des équipements, graissage, changement de pièces, mesures de contrôle). Il s’agit d’une maintenance préventive
Il participe également à des projets d’amélioration des systèmes de production. Il s’agit d’une maintenance améliorative Le technicien de maintenance planifie ses interventions et rédige des comptes-rendus qu’il transmet à son responsable

Niveau d'accès

Maîtrise des connaissances de base en mathématiques et en français
Niveau CAP/BEP/Titre professionnel de niveau V
Expérience souhaitée dans une entreprise industrielle, technique ou technologique.

Conditions d'inscription

Pour l’alternance :
Être âgé de 16 à 30 ans pour l’apprentissage
Se préinscrire en ligne
Satisfaire aux prérequis et se présenter à l’entretien de motivation
L’admission est définitive à la signature du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

Type de formation

Pré-requis

– Maîtrise des connaissances de base en mathématiques et en français
– Niveau CAP/BEP/Titre professionnel de niveau V
– Expérience souhaitée dans une entreprise industrielle, technique ou technologique

Validation

Titre de niveau européen 4 ( BAC) délivré par Le ministère du travail
Code RNCP : 211

Durée

Durée indicative 830 heures en centre de formation et 210 heures en entreprise ajustable au regard du positionnement du candidat
Durée indicative 630 heures en apprentissage en centre de formation avec une alternance centre de formation / entreprise

ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES A RÉALISER EN ENTREPRISE :

Durant ses périodes en entreprise, l’apprenant va développer ses compétences dans les domaines suivants :
– Réparer les éléments électrotechniques et pneumatiques d’un équipement industriel
– Réparer les éléments mécaniques et hydrauliques d’un équipement industriel
– Diagnostiquer une défaillance et mettre en service un équipement industriel automatisé
– Effectuer la maintenance préventive d’équipements industriels et réaliser des améliorations à partir de propositions argumentées

PROGRAMME / CONTENU

Fondamentaux technologiques
– Pneumatique
– Electrotechnique
– Hydraulique
– Automatisme
– Mécanique
– Maintenance – GMAO
– Habilitation Electrique

Les compétences métiers

– Réparer les éléments électrotechniques, électroniques et pneumatiques d’un équipement industriel
– Remettre en état les éléments de circuits électriques, d’automatisme, de circuits pneumatiques d’un équipement industriel et d’instrumentation et de régulation d’un procédé industriel
– Réparer les éléments mécaniques et hydrauliques d’un équipement industriel
– Remettre en en état un mécanisme ou réaliser un échange fonctionnellement équivalent d’un mécanisme ou d’un sous-ensemble d’un équipement industriel
– Diagnostiquer une défaillance et mettre en service un équipement industriel automatisé
– Mettre en œuvre une méthode pour diagnostiquer un dysfonctionnement sur un équipement industriel pluri-technologique
– Utiliser les outils d’automatisme comme aide au diagnostic
– Mettre en service un équipement industriel
– Effectuer la maintenance préventive d’équipements industriels et réaliser des améliorations à partir de propositions argumentées
– Rédiger et renseigner les documents opérationnels de maintenance
– Mettre en œuvre les opérations courantes de maintenance préventive
– Proposer des actions d’amélioration continue
– Réaliser une amélioration ou une modification technique Module complémentaire
– Habilitation électrique BR (Réaliser en sécurité des travaux et des interventions sur des installations électriques)

Modules Transversaux
– Accompagnement des apprentissages
– Accompagnement à la sécurisation du parcours et à l’insertion professionnelle
– Développement durable
– Préparation à la certification et passage des épreuves

Poursuite éventuelle d'études

BTS Assistance Technique d’Ingénieurs
BTS Maintenance Industrielle des Systèmes option Systèmes de Production (SP) et option Systèmes Energétiques et Fluidiques (SEF)
BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques
TP TSMIE Technicien supérieur en maintenance Industrielle

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

Technicien de maintenance industrielle dans tous les secteurs d’activité (agroalimentaire, pharmacie, transport, énergie, …).

Public Visé

Alternant (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation)
Demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi

LIEU(X) ET DATE(S) DE FORMATIONS

Dates : 2 rentrées par an pour l’alternance et les Demandeur d’Emploi

Coût

Apprentissage et Contrat Professionnalisation : Coût de la formation pris en charge par l’entreprise
Demandeur d’emploi : nous consulter

Autres

Voie d’accès :

– Alternance
– Demandeur d’emploi (insertion professionnelle)

Nos points forts :

L’IFTI (Îlot de formation technique individualisé) :
Il s’agit d’un outil de formation technique dans le domaine de la maintenance créé par l’IUMM.
Il permet :
– D’évaluer les connaissances des salariés en amont de la formation,
– De proposer un parcours de formation individualisé répondant uniquement aux besoins du stagiaire et de l’entreprise
– Une grande souplesse de planification
– De travailler sur un poste individuel comprenant : documentation technique, micro + logiciel, platine de câblage
– Un accompagnement individualisé du stagiaire
– Lignes de production automatisées pour les travaux de mise en situation métier